Les bancs d’essai à Ottawa, Toronto, Kitchener-Waterloo, Montréal et la Ville de Québec sont désormais opérationnels

TORONTO, le 3 juillet 2019 — Le premier banc d’essai précommercialisé canadien du réseau sans fil 5G est opérationnel, créant l’épine dorsale de l’économie numérique canadienne et attirant l’intérêt de petites et moyennes entreprises (PME) à développer et tester des nouveaux produits et services. Hier, Vic Fedeli, le ministre ontarien du Développement économique, Création d’emploi et Commerce, et Pierre Fitzgibbon, ministre québécois de l’Économie et de l’Innovation, ont reçu un bilan des progrès sur l’Évolution des services en nuage dans le corridor Québec-Ontario pour la recherche et l’innovation, connu sous le nom ENCQOR 5G.

Le projet ENCQOR 5G met en place le premier corridor précommercialisé d’infrastructure numérique sans fil 5G d’innovation libre au pays, hébergé dans cinq centres situés en Ontario (Ottawa, Toronto, Kitchener-Waterloo) et au Québec (Montréal et la Ville de Québec). La mise à jour marque le début de la collaboration d’affaire dans des secteurs clés tel que le transport, incluant les véhicules raccordés ou autonomes, les soins de santé à distance, la réalité virtuelle et augmentée, les villes intelligentes, la technologie financière, l’industrie 4.0, l’énergie, la cybersécurité et l’Internet des objets (IdO).

« La technologie change notre façon de vivre, de travailler et de faire des affaires. Construire notre infrastructure digitale est essentiel au développement d’une économie basée sur l’innovation et à la création des emplois de demain pour les Ontariens, » a affirmé ministre Fedeli. « Grâce à ce partenariat, nous utilisons les forces de l’Ontario dans les domaines de l’information et des technologies de la communication, pavant ainsi la voie à l’innovation et à la croissance dans différents secteurs. L’accès à la technologie 5G montre que l’Ontario est prêt à faire des affaires. »

« Grâce à ENCQOR, à ce jour, près de 150 entreprises et organisations québécoises effectuent ou planifient des tests aux sites d’innovation de Montréal et Québec, pour se préparer à recevoir la technologie 5G et à en mesurer les avantages pour leurs produits et services. Ces installations offrent haute connectivité, haute capacité, faible latence et toutes les promesses de la révolution 5G.  Ainsi, de nombreux entrepreneurs, employés et dirigeants de PME ont été sensibilisées à ces nouvelles capacités afin qu’elles puissent innover et devenir des leaders de cette révolution. Et nous en sommes très fiers », a déclaré Germain Lamonde, président du Conseil d’administration d’Innovation ENCQOR.

ENCQOR 5G regroupe les PME, l’industrie, les gouvernements, les chercheurs et le milieu universitaire, tant au Québec qu’en Ontario, afin de collaborer à la commercialisation de produits, procédés et services de rupture, procurant un avantage de premiers à commercialiser ainsi qu’améliorer la capacité d’expansion des PME.

« Je suis enthousiaste devant les progrès qui découlent de cette collaboration innovatrice et qui contribueront à renforcer la position de chef de file du Canada en ce qui a trait au développement des technologies 5G. » a déclaré le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains. « La 5G va totalement transformer nos façons de faire, dans notre vie personnelle, professionnelle et relationnelle. On n’a qu’à penser aux chirurgiens qui pourront opérer à distance ou aux planificateurs urbains qui pourront réduire la congestion routière au moyen de l’intelligence artificielle. Pour mieux nous préparer pour l’avenir, nous nous devons d’être audacieux, visionnaires et bien déterminés. »

Pour les entrepreneurs qui désirent soumettre leurs propositions de projets pour aider à accélérer le développement et l’adoption de technologies numériques, les demandes sont maintenant acceptées dans les deux provinces.

ENCQOR 5G est chapeauté par cinq géants du numérique (Ericsson, Ciena Canada Inc., Thales Canada Inc., IBM Canada, et CGI) ainsi que les coordonnateurs provinciaux INNOVATION ENCQOR, Prompt et CEFRIO au Québec ainsi que Centres d’excellence de l’Ontario (OCE) en Ontario. Le projet sur cinq ans d’ENCQOR 5G est rendu possible grâce au financement du gouvernement du Canada ainsi que par les gouvernements provinciaux du Québec et de l’Ontario et devrait créer 4000 emplois, incluant 1800 emplois spécialisés 5G.

 

CITATIONS

 

Ericsson Canada
« Ericsson est un leader mondial avec 22 contrats 5G mondiaux annoncés publiquement. Les réseaux mobiles 5G procureront de nouvelles capacités critiques, tels qu’une ultra haute capacité, une très grande fiabilité et une faible latence, qui permettra aux entreprises de développer de nouvelles solutions créatives pour déverrouiller des cas d’utilisation qui sont tout simplement impossible avec les réseaux 4G d’aujourd’hui, » a dit Graham Osborne, président d’Ericsson Canada. « Ericsson a fourni de l’infrastructure mobile 5G pour le réseau ENCQOR tant en Ontario qu’au Québec. Le programme ENCQOR permettra aux entreprises d’avoir un accès précoce à l’infrastructure du réseau 5G précommercialisé afin de développer une nouvelle vague de solutions pour l’économie du futur. Ericsson croit que cette initiative permettra à l’Ontario et au Québec de développer une position de leadership dans le marché du 5G qui générera des emplois et stimulera la croissance économique. »

Ciena
« ENCQOR ouvre la voie aux organisations pour qu’elles aient une vision réaliste de comment la technologie 5G peut améliorer la façon dont nous communiquons et interagissons, » a dit Scott McFeely, vice-président principal, Ciena. « Le banc d’essai du réseau sans fil 5G d’ENCQOR, équipé de la technologie optique de paquets de Ciena, donne un accès libre aux petites et moyennes entreprises au développement et à l’essai de nouvelles applications et cas d’utilisation 5G, ce qui nous permettra de s’approcher de plus près à vivre la prochaine génération de communication mobile numérique. » 

Thales Canada Inc.
« ENCQOR reflète l’engagement de Thales à veiller à ce que le Canada soit un leader dans la transformation numérique globale 5G, » a dit Mark Halinaty, président et PDG, Thales Canada Inc.

« Thales bâti et développe son expertise numérique autour de quatre grandes technologies numériques qui jouent un rôle clé dans les chaînes de prise de décisions critiques : connectivité et mobilité, intelligence artificielle et cybersécurité. Nous sommes fiers que notre expertise et technologie sont le moteur d’activités de R&D clés canadiens et soutiennent l’engagement de PME à travers l’Ontario et le Québec, permettant un accès rapide aux opportunités d’affaires à l’échelle mondiale. L’annonce d’aujourd’hui démontre, encore une fois, l’importance d’ENCQOR dans le développement et la commercialisation de technologies 5G canadiennes qui seront en soutien dans tous les aspects de notre société, de déplacements plus sûrs et de villes intelligentes jusqu’à l’accès à de nouvelles économies. »

IBM Canada
« Nos initiatives de développement d’interconnexions de photonique sur silicium ont été une partie intégrante des mesures d’innovation d’IBM pour répondre aux demandes croissantes de nos clients en matière d’IA et de calcul hautes performances, incluant l’informatique quantique et la gestion de grands volumes de données » a dit Louis Labelle, directeur de l’usine de Bromont d’IBM Canada.   « Le soutien que nous avons reçu jusqu’à maintenant du consortium ENCQOR a été essentiel dans l’accélération des efforts pour transformer les industries dans l’assemblage et l’essai de composantes clés des réseaux à large bande passante. Nous nous réjouissons à l’idée du succès continu et de la poursuite de la collaboration avec nos partenaires. »

CGI Canada
« Les centres ENCQOR au Québec et en Ontario favoriseront l’innovation et la collaboration entre CGI, le milieu universitaire et les petites et moyennes entreprises, » a dit Mark Boyajian, président des opérations, CGI au Canada. « L’expertise de CGI dans les solutions de réseaux intelligents appuiera les participants d’ENCQOR, tandis que nous bâtissons une nouvelle génération de services et de solutions pour les services publics, les municipalités et autres industries qui profitent des avantages concrets du 5G. »

Centres d’excellence de l’Ontario
« L’accès à de la technologie de pointe, comme celle du banc d’essai du réseau sans-fil 5G précommercialisé d’ENCQOR, est essentiel au succès des PME alors qu’elles font l’essai et développent de nouveaux produits en Ontario, » a dit Claudia Krywiak, présidente et PDG par intérim, OCE. « Le programme ENCQOR 5G donne aux entreprises dans plusieurs secteurs de l’économie un avantage de premiers à commercialiser qui peut résulter en la création d’emplois, de la croissance nationale ou mondiale, ainsi qu’améliorer la capacité d’expansion. »

BluWave-ai (Participants au programme ENCQOR)
« Les technologies 5G sont essentielles pour plusieurs des applications émergeantes dans l’économie numérique où les machines sont interreliés par des connexions haute vitesse. Chez BluWave-ai, nous exploitons des capteurs à partir d’équipement axé sur l’énergie renouvelable, tel que les panneaux solaires et batteries dans les réseaux de services publiques d’électricité, pour supplanter de façon agressive les combustibles fossiles avec des contrôles en temps réel. Pour ce faire, nous avons besoin de faire la répartition de la prédiction IA, l’optimisation et la gestion subséquente des réseaux de services publiques exploitant des communications à haute vitesse entre le nuage et celle des capteurs IdO, » a dit Devashish Paul, PDG, BluWave-ai. « Des programmes, tels que la plateforme ENCQOR, nous fournissent des sites de monde réelle pour faire l’essai de ces technologies avant de les déployer dans des réseaux de services publiques complexes, nous sommes donc fiers d’être en partenariat avec l’OCE là-dessus. »

Mnubo (Participants au programme ENCQOR)
« Le projet ENQCOR est une opportunité exceptionnelle pour nos PME. Les sites d’innovation de Montréal et de Québec mettent des ressources et des infrastructures à la disposition des entreprises afin de leur permettre d’expérimenter des produits et services liés à la 5G. Bientôt, des ateliers pratiques viseront à aider celles qui n’ont pas encore de projets en développement ou qui veulent mieux comprendre la 5G. ENQCOR leur offriront ainsi un accès à des logiciels et des équipements prototypes afin de réaliser des activités d’intégration qui, a terme, amélioreront la compétitivité des entreprises québécoises ici et a l’étranger » a déclaré Frédéric Bastien, président directeur-général, Mnubo.

-30-

Ressource média (Ontario) :
Andrew Robertson
Gestionnaire, Relations avec les médias
Centres d’excellence de l’Ontario
Tél. : 647-456-5553

Ressource média (Québec) :
Denis Paquet
Conseiller et chargé de projet pour l’administration publique
CEFRIO
Tél. : 418-523-3746, poste 225